3 mythes et idées reçues sur la sécurité informatique

 

En matière de sécurité informatique, on peut dire que les idées reçues courent les rues… Et il n’est parfois pas facile de discerner le vrai du faux parmi les assertions que l’on rencontre un peu partout sur Internet. Voici 3 mythes sur la sécurité informatique auxquels tordre le cou.

 

#1 Les virus se remarquent

Non pas toujours ! Certains virus sont évidemment très voyants : panne totale du système, impossibilité de redémarrer l’ordinateur ou demande de rançon (rançongiciel)… Mais d’autres sont beaucoup plus sournois. Une étude de Fire Eye a ainsi mis en avant un chiffre inquiétant montrant que les entreprises mettent en moyenne 100 jours à détecter un virus dans leur système !

Comment est-ce possible ? Simplement parce que les programmes malveillants se nichent sur votre ordinateur qui présente alors des symptômes peu parlants (ralentissements, modifications mineures de l’environnement de travail, etc.) que l’on peut en plus attribuer à d’autres facteurs. Mais prenez garde, ces virus sont tout aussi efficaces que ceux qui font beaucoup de bruit…

 

# 2 Les hackers ciblent les grands groupes en priorité

C’est également faux. En réalité, même les TPE et PME sont vulnérables aux attaques et parfois plus que les grandes entreprises car elles ne disposent pas forcément du budget nécessaire pour protéger correctement leur système et sont donc plus faciles à attaquer.

De plus, le ciblage de ces entreprises est parfois indirect avec des attaques aléatoires qui les touchent par ricochet. Elles permettent aussi d’être un pont d’accès vers d’autres entreprises plus importantes. Selon Symantec, 77 % des infections ciblaient des petites entreprises en 2015.

Peu importe le secteur d’activité, le piratage n’est pas réservé aux grandes banques. Les hackers sont en réalité intéressés par toutes sortes de données sensibles : une adresse, des coordonnées personnelles ou un simple code de carte bancaire peuvent faire l’affaire pour être revendus sur le web.

 

# 3 Un bon anti-virus et le tour est joué !

Là aussi, c’est une idée reçue. Bien sûr, un bon logiciel anti-virus jouera son rôle de barrière contre les attaques malveillantes. Mais aucun logiciel sur le marché ne peut se targuer d’être 100 % fiable et de dénicher toutes les attaques…

Maintenir un haut niveau de sécurité informatique réside dans un ensemble de bonnes pratiques. Aujourd’hui, il ne suffit plus d’installer un anti-virus et un pare-feu sur son ordinateur pour être à l’abri des attaques.

Une étude d’AV-Comparatives a notamment mis en avant le manque de performance criant des logiciels anti-virus pour smartphones : près de 2/3 étaient inefficaces.

Voilà quelques mythes et idées reçues sur la sécurité informatique parmi de nombreux autres… Demandez un audit de sécurité à Appitel si vous voulez tester votre sécurité informatique.

Vous êtes à la recherche d'un prestataire informatique ?
Contactez Appitel