Sécurité informatique : 10 règles de bases

Pour éviter les attaques informatiques et garantir la sécurité informatique de votre sphère professionnelle ou personnelle, il convient d’adopter des bonnes pratiques et des mesures simples. Voici les 10 règles de base à appliquer sur Internet.

 

Une bonne sécurité informatique repose sur des mesures simples et des bonnes pratiques à adopter, tant au niveau professionnel que personnel. Ces précautions de bases permettent d’éviter les risques d’attaques informatiques et autres problèmes de sécurité.

 

RÈGLE N°1 : CHOISIR LE BON MOT DE PASSE

Utiliser des mots de passe de qualité est un point essentiel pour assurer la sécurité informatique de votre entreprise ou de votre sphère personnelle. En effet, ce code confidentiel permet de protéger l’accès à vos équipements, vos réseaux, vos programmes, vos applications, etc. Si un pirate parvient à trouver ce code secret, il peut avoir accès à diverses informations voire élargir son attaque à tout un système. Pour éviter les piratages et protéger vos informations, il est donc nécessaire d’utiliser des mots de passe complexes et uniques.

 

REGLE N°2 : FAIRE DES MISES A JOUR

Certains pirates tentent d’utiliser des failles de sécurité (présentes dans des systèmes d’exploitation, des logiciels, des applications, etc.) pour lancer des attaques informatiques. Or, les mises à jour permettent de corriger ces failles. Effectuer les mises à jour de vos appareils, programmes ou autres, est donc important pour assurer votre sécurité informatique.

 

REGLE N°3 : SAUVEGARDER SES FICHIERS ET DONNEES

Ayez le réflexe de faire des sauvegardes régulières. Les sauvegardes permettent de préserver vos données et fichiers des risques de perte ou d’endommagement (liés à des attaques ou dysfonctionnements). En les copiant, en les stockant sur un support dédié, vous les mettez en sécurité.

 

REGLE N°4 : DESACTIVER LES COMPOSANTS ACTIVEX ET JAVASCRIPT

Il est conseillé de désactiver les composants ActiveX ou JavaScript par défaut. Ces composants ActiveX ou JavaScript peuvent être le vecteur de certaines attaques informatiques. Bien sûr, vous pouvez les activer lorsque cela est nécessaire et sur un site de confiance.

 

REGLE N°5 : FAIRE ATTENTION AUX LIENS

Certains liens, présents sur des sites ou dans des e-mails, par exemple, peuvent permettre une attaque informatique. Il faut donc être vigilant et ne pas cliquer trop vite dessus. Avant de cliquer sur un lien, vérifiez vers où il vous redirige. Pour cela, il suffit de passer le curseur de votre souris dessus (sans cliquer). Cela affiche l’URL de destination. Une astuce, qui doit devenir un réflexe. Vous pouvez aussi saisir vous-même l’adresse du site de destination directement dans votre navigateur.

 

REGLE N°6 : FAIRE ATTENTION AUX PIECES-JOINTES

Les pièces jointes peuvent contenir des virus ou des programmes malveillants. C’est souvent grâce à elles que les pirates peuvent réussir à accéder à votre ordinateur. Ainsi, évitez les pièces jointes dont les extensions sont les suivantes : .pif (comme une pièce jointe appelée photos.pif) ; .com ; .bat ; .exe ; .vbs ; .lnk.

De votre côté, privilégiez l’envoi des pièces-jointes au format RTF ou PDF par exemple. Cela limite les risques.

 

REGLE N°7 : NE PAS COMMUNIQUER D’INFORMATIONS PERSONNELLES OU CONFIDENTIELLES

Vous ne devez jamais communiquer vos informations personnelles sur Internet. Si certaines informations peuvent être demandées, vérifiez que le site est sécurisé par l’emploi d’un certificat électronique. Le site en question doit alors avoir une URL commençant par « https:// » et correspondre à votre attente. Il doit également avoir un petit cadenas fermé à droite de son adresse, ou en bas à droite de la barre d’état. Enfin, si vous recevez des demandes suspectes, n’hésitez pas à contacter directement l’organisme concerné. Dans le doute, abstenez-vous…

Notez qu’aucune administration ou société commerciale sérieuse ne doit vous demander vos données bancaires ou vos mots de passe.

 

REGLE N°8 : NE PAS ALLER SUR INTERNET AVEC UN COMPTE ADMINISTRATEUR

Les comptes administrateurs disposent d’accès et de droits sur un ordinateur, qui permettent de réaliser certaines installations ou d’accéder à certains fichiers. Ainsi, mieux vaut naviguer sur Internet avec un compte de simple utilisateur dont les droits sont plus limités. Cela assure votre sécurité informatique.

 

REGLE N°9 : NE PAS RELAYER DE MESSAGES DOUTEUX

Ne relayez jamais de messages douteux ou de canular (de type chaînes de lettres, porte-bonheur ou pyramides financières, appel à solidarité, alertes virales…). Un réflexe basique, mais si ces messages sont rediffusés, ils risquent d’induire en erreur un destinataire et de saturer les réseaux.

 

REGLE N°10 : TOUJOURS ETRE VIGILANT

Sur Internet, il faut toujours être vigilant. Vérifiez tout ce qui peut être vérifié. Par exemple, ne faites pas confiance machinalement au nom de l’expéditeur qui apparaît dans vos mails et ne répondez pas à des demandes inconnues sans un minimum de précaution.