Comment choisir un bon mot de passe ?

Certains internautes utilisent encore des mots de passe très risqués… Lesquels ? Et comment choisir un bon mot de passe ? Nos conseils pour renforcer la sécurité de vos données informatiques.

 

Quels sont les pires mots de passe ?

Le générateur de mots de passe SlashData publie chaque année une liste des « pires » mots de passe les plus utilisés. Résultat, la sécurité ne semble pas être la priorité de certains internautes. En effet, en 2018, les mots de passe « 123456 » et « password » figurent encore une fois en tête du classement… Parmi les pires mots de passe, on retrouve également : « 123456789 », « 12345678 », « 12345 », « 11111 », « 1234567 », « sunshine », « qwerty », « iloveyou », « princess », « admin », « welcome », « 666666 », « abc123 », « football », « 123123 », « monkey », « 654321 », « !@#$ %^&* »…

Si vos mots de passe font partie de cette liste, changez-les ! A noter : si ce classement comprend des termes anglais, pour autant n’espérez pas tromper les hackers avec des variantes comme « motdepasse », « wxcvbn », « 123azerty » ou d’autres suites logiques de lettres ou de chiffres.

Par ailleurs, la mauvaise sécurité des mots de passe ne concerne pas uniquement les particuliers. Les entreprises sont elles aussi concernées. Selon une étude du Ponemon Institute réalisée à la demande de Yubico, 57% des personnes interrogées n’auraient pas « durci » leur mot de passe malgré des menaces dans leur entreprise. 51 % utiliseraient le même mot de passe entre des comptes personnels et professionnels. Pire : 69 % partageraient leurs mots de passe avec des collègues pour faciliter les accès….

Face à ce constat, la sensibilisation est encore de mise. En effet, pour éviter les piratages et protéger vos informations, il est nécessaire de choisir et d’utiliser des mots de passe complexes et uniques.

 

Comment choisir le bon mot de passe ?

L’Agence nationale de sécurité des systèmes d’information (Anssi) recommande de choisir des mots de passe d’au moins 12 caractères combinant des caractères spéciaux, des chiffres, des majuscules et des lettres. Pour cela, il existe deux méthodes pour choisir vos mots de passe :

  • La méthode phonétique : « J’ai acheté huit cd pour cent euros cet après-midi » deviendra « ght8CD%E7am » ;
  • La méthode des premières lettres : la citation « un tien vaut mieux que deux tu l’auras » donnera « 1tvmQ2tl’A ».

Pensez également à choisir un mot de passe qui n’a pas de lien avec vous. Par exemple, évitez d’avoir votre prénom, nom ou votre date de naissance dans votre mot de passe. Votre mot de passe doit également être unique pour chaque compte. En effet, l’utilisation d’un même mot de passe entre votre messagerie personnelle et pro, ou entre votre messagerie et votre compte bancaire, sont à proscrire.

Enfin, d’autres astuces peuvent vous permettre de sécuriser davantage vos mots de passe, comme :

  • Modifier les mots de passe par défaut lorsque les systèmes en contiennent ;
  • Renouveler les mots de passe tous les 2 mois pour les systèmes contenant des données sensibles ;
  • Ne pas stocker les mots de passe dans un fichier dans votre mobile, votre ordinateur ou sur votre messagerie ;
  • Configurer les logiciels, y compris votre navigateur web, pour qu’ils ne se « souviennent » pas des mots de passe choisis.

Pour toutes questions ou informations relatives à la sécurité de votre parc informatique, n’hésitez pas à nous contacter.