Quels dangers pour les entreprises avec Windows 7 ?

L’usage de Windows 7 en entreprise représente-t-il un danger ? Ou s’agit-il d’une habile manœuvre du géant Microsoft pour tous nous orienter vers Windows 10 ?

La question reste encore en débat mais force est de constater que ce système d’exploitation qui date de 2009 et dont les supports et correctifs vont jusqu’en 2020 connaît quelques faiblesses.

Il suffit de se rappeler de l’ampleur des dégâts provoqués par le dernier virus ransomware Wannacry, pour s’en rendre compte puisque 98% des ordinateurs touchés par ce virus fonctionnaient encore sous Windows 7.
Existe-t-il une faille majeure de sécurité sous Windows 7 pour les entreprises ?

Une recommandation de Microsoft pour les entreprises

Selon la direction marketing de Microsoft, utiliser Windows 7 en entreprise pourrait s’avérer dangereux. En effet, cette version du système d’exploitation repose sur des architectures de sécurité qui sont obsolètes.

Windows 7 arrive bientôt en fin de vie et il ne répond plus aux exigences des utilisateurs, notamment en matière de performances informatiques ni aux exigences en matière de sécurité informatique.

Quels dangers les entreprises encourent-elles avec Windows 7

Actuellement, Windows 7 demeure le système d’exploitation de Microsoft le plus répandu en entreprise avec 56% des parts de marché mais il ne reçoit plus, par contre, de correctifs. La version x64 Edition est très utilisée en entreprise mais c’est aussi celle-ci qui fut la plus touchée par l’attaque massive du virus ransomware Wannacry.

La question de la sauvegarde des données en entreprise mais aussi de la protection du parc informatique reste cruciale. Si une entreprise perd ses données ou si elle devait les voir subtilisées par un tiers, les conséquences pourraient s’avérer désastreuses.

En utilisant Windows 7, les entreprises s’exposent un peu plus à ce genre de problématiques. De plus, des problèmes de compatibilité logicielle et de drivers vont se greffer et le parc informatique de l’entreprise en question ne sera plus protégé efficacement.

Utiliser une version obsolète et sans support d’un système d’exploitation laisse le champ libre à une faille de sécurité. L’utilisation d’un système d’exploitation qui n’est plus mis à jour expose l’entreprise à des problèmes de pilotes, des problèmes de compatibilité logicielle mais aussi à des malwares, à des spywares, à des attaques de type ransomware et à des lenteurs sur les postes informatiques, ce qui fait perdre efficacité et productivité aux entreprises concernées.

Pour rester compétitives et à jour, les entreprises doivent épouser l’évolution informatique et ainsi bénéficier d’un traitement optimal de leurs données. C’est pourquoi quitter Windows 7 pour Windows 10 s’avère un choix tout à fait pertinent.