Green IT : 5 conseils pour un parc informatique plus respectueux de l’environnement

Le green IT aussi appelé informatique verte ou durable émerge depuis quelques années. Bien plus qu’une simple tendance, il apporte de vraies solutions à la hausse croissante de la consommation d’énergie des appareils informatiques… Alors comment faire pour rendre son parc informatique plus respectueux de l’environnement ? Le point ici.

 

Green IT : quels enjeux ?

Les entreprises françaises sont loin d’être égales en matière de green IT. Pour certaines c’est déjà une préoccupation alors que d’autres n’en sont qu’à leurs balbutiements, et ce peu importe la taille de l’entreprise.

Pourtant, c’est une réalité : l’IT pollue de la production des équipements jusqu’à la gestion des déchets électroniques… Selon greenit.fr, l’empreinte environnementale du numérique à l’échelle de la planète correspond à 2 à 3 fois la taille de la France en 2019… Et ce chiffre sera sans doute amené à augmenter dans les années à venir.

Agir pour une informatique plus éco-responsable apporte pourtant des avantages nombreux pour l’entreprise comme celui de réaliser des économies d’énergie. S’engager dans une démarche de green IT est aussi un moyen d’affirmer sa volonté de protéger l’environnement et permet d’être identifié comme une entreprise plus « verte ».

 

Comment agir concrètement pour un parc informatique plus éco-responsable ?

1 – Limiter les impressions

La réduction du volume des impressions est une des façons d’œuvrer pour faire baisser sa pollution numérique. Par exemple, on peut penser au recto/verso, opter pour la dématérialisation des documents, etc.

 

2 – Débrancher les postes de travail

Éteindre les postes informatiques la nuit ou en cas d’absence permet de réaliser des économies substantielles sur la facture d’électricité. De plus, lorsque vous renouvelez votre parc informatique, tournez-vous vers des équipements plus récents et moins gourmands en électricité.

À savoir : les économies réalisées sur la facture d’énergie grâce à une démarche de green IT peuvent atteindre 20 à 40 % selon les mesures mises en place !

 

3 – Augmenter la durée de vie des équipements

N’hésitez pas à prolonger la durée de vie de vos équipements informatiques en favorisant un entretien régulier et en les réparant en cas de panne.

 

4 – Faire le point sur vos besoins réels

Les équipements informatiques peuvent également être mutualisés entre les services pour éviter de multiplier les équipements qui ne seront finalement que très peu utilisés.

 

5 – Recycler

Il est possible de redonner les appareils obsolètes à des spécialistes pour favoriser le recyclage des produits. Vous éviterez ainsi de grossir le stock de déchets informatiques polluants et dangereux pour la santé.

 

6 – Impliquer le personnel

Pour mobiliser vos salariés, vous pouvez mettre en place des campagnes de sensibilisation aux gestes écolo. Vous pouvez aussi fixer des objectifs de réduction de CO2 qui motiveraient les employés à s’engager.

 

Réduire la pollution informatique est un enjeu d’avenir. Appitel peut vous aider à réaliser un audit de votre parc informatique pour faire un bilan. Contactez-nous !

Vous êtes à la recherche d'un prestataire informatique ?
Contactez Appitel