Les différentes solutions de Cloud computing (SaaS, PaaS, IaaS) ?

En 2018, 77 % des entreprises* ont déjà adopté le cloud computing en raison de ses nombreux avantages : flexibilité, sécurité et réduction des coûts de stockage. Le cloud ou « informatique en nuage » présente 3 grandes catégories de services : SaaS, PaaS et IaaS. Zoom sur les différentes solutions cloud existantes, de la moins à la plus intégrée.

 

#1 IaaS (Infrastructure comme service)

C’est le premier niveau de service cloud. Grâce à un cloud en IaaS, vous avez accès à une infrastructure informatique externe pour stocker vos données. Le fournisseur cloud met donc à votre disposition le matériel serveur, les réseaux, le stockage et les couches de virtualisation. Autrement dit, ce type de cloud vous dispense d’investir dans certains matériels informatiques. Il s’adapte également à vos besoins de stockage facilement pour que vous puissiez les réduire ou les augmenter et vous permet un gain de place certain.

L’IaaS est souvent choisi par les grands groupes car il nécessite des compétences pointues en interne pour gérer tout ce dont ne s’occupe pas le fournisseur de cloud.

 

#2 PaaS (Plateforme comme service)

Avec le PaaS, vous montez d’un degré supplémentaire par rapport à l’infrastructure comme service. Les applications middlewares comme le système d’exploitation, les bases de données, les serveurs web, etc. passent sous la responsabilité du fournisseur de cloud.

Vous pouvez accéder facilement à l’environnement cloud en PaaS via Internet. Les entreprises ayant besoin d’applications métiers spécifiques font souvent ce choix car le PaaS permet de garder ses propres applications.

 

#3 SaaS (Logiciel comme service)

C’est le système le plus abouti car il dépend entièrement du fournisseur de cloud. Le logiciel est installé sur un serveur plutôt que directement sur votre ordinateur. Vous pouvez y accéder à partir d’un site web depuis n’importe quel ordinateur. Plus besoin d’acheter des logiciels et de les mettre à jour sans cesse, il suffit de payer un abonnement pour avoir accès au service.

L’intérêt réside surtout dans la rapidité de déploiement et la facilité avec laquelle les entreprises peuvent s’approprier le SaaS. C’est la forme de cloud computing préférée des entreprises aujourd’hui.

(*) Cloud Computing Survey – IDG – 2018

 

D’autres types de cloud computing existent également au-delà de ces 3 formes les plus répandues (NaaS, DaaS…). Choisissez le vôtre avant tout selon le degré de dépendance au fournisseur souhaité et vos compétences en interne. Appitel peut vous aider à gérer vos solutions de mobilité, contactez-nous !