Sécurité Informatique : Microsoft a détecté un virus impossible à supprimer

Récemment, Microsoft a découvert un virus qui ne peut pas être supprimé. Focus sur ce virus inarrêtable.

Un virus propre au système d’exploitation Windows

Il y a déjà quelques semaines, les utilisateurs du système d’exploitation Windows se sont plaint d’un virus impossible à supprimer, attrapé sous couvert du programme All-Radio 4.27 Portable. Partout dans le monde, les utilisateurs de Windows ont commencé à détecter sur leur ordinateur un programme malveillant enregistré sous le nom « All-Radio 4.27 Portable ». Ce dernier contient un virus impossible à supprimer…

Que sait-on sur ce mystérieux virus ?

Les premières informations sur le virus sont apparues sur le forum Malwarebytes, selon le site Bleepingcomputer.com. Officiellement, ce programme de production russe est très populaire et totalement innocent. Il est d’ailleurs réputé pour être un lecteur universel gratuit qui permet d’écouter de la musique et de regarder la télévision. Malheureusement, des pirates, dont l’origine et la quête restent inconnues, ont réussi à contrefaire l’original et à distribuer des logiciels infectés. Bien sûr, les utilisateurs ont essayé de se débarrasser du virus, sans succès.

Malgré toutes ces tentatives, ils n’ont pas trouvé le mécanisme pour le supprimer. Actuellement utilisé dans une campagne d’attaque dans le monde entier, son analyse de code révèle qu’il contient de nombreux modules et les futures versions de celui-ci pourrait avoir un impact encore plus dévastateur. Enfin, les experts du site BleepingComputer ont noté que la plupart des utilisateurs ont signalé l’apparition du programme après le téléchargement d’activateurs précis de produits Microsoft.

Que risque-t-on avec un tel virus ?

Après une vague de plainte, les experts l’ont enfin analysé. Ils ont découvert que sous les types de « clés », toutes les victimes recevaient un paquet publicitaire, qui est à l’origine de l’infection. Parmi les infections possibles on retrouve les programmes de « mining », les bombes logiques, divers chevaux de Troie, ainsi que les rootkits qui dissimulent des virus.

Lorsqu’on regarde attentivement la nature du logiciel, on peut d’ores et déjà prédire que les pirates informatiques qui ont créé ce virus vont construire leur entreprise sur ce schéma d’infection. Pour éviter toute déconvenue, les experts ont mis en garde contre l’utilisation de programmes activateurs, car ils peuvent aussi être infectés par des virus.

N’hésitez pas à contacter notre équipe d’experts en cas de problèmes avec votre ordinateur.